• estellebochert

Le Deep Work ? On fait comment ?

Dans mon précédent article sur le sujet, j’ai évoqué l’importance de la concentration et de limiter les interruptions et distractions !





Comment mettre en place le DEEPWORK ?


Pour rappel :

« Le Deep Work est la capacité à se concentrer sans distraction sur une tâche difficile. C’est une compétence qui vous permet de maîtriser des informations compliquées et de produire de meilleurs résultats en moins de temps. » — Cal Newport

📌Avoir un objectif, un projet important.

Qu’il soit suffisamment important pour toi pour que tu sois capable de renoncer à la décharge de plaisir que peut t’apporter la sensation du téléphone qui vibre 📳!


Car ne le nions pas nous sommes devenus toutes et tous addicts 📳 à cette vibration !


📌Organiser ton environnement.

En effet, en termes de distractions, il n’y a pas que le téléphone et ses notifications.


Parfois une simple image, un son, une odeur, un logo, peut devenir un élément de déconcentration.

Donc regarde ton environnement et vois ce qu’il évoque pour toi : concentration ou perturbation, motivation ou rêverie !


📌Elimine, éloigne tout ce qui est susceptible de te dévier de ton objectif du jour.

Il est important de te créer un environnement où tu n’as pas le choix.


Tu ne peux pas faire confiance à ta seule volonté !

Parfois, juste couper les notifications, ce n’est pas suffisant, dans ce cas sors le téléphone de la pièce où tu travailles et à l’extrême (et si c’est possible) coupe le WIFI !




Pour terminer, même s’il y a encore multitudes de choses à dire sur cette méthode, il existe différentes façons de pratiquer le DEEPWORK.


Certains, par exemple, la pratiquent de façon saisonnière et s’isolent pendant plusieurs semaines ou mois dans l'année pour focaliser sur un projet.


Ici, je me suis attachée à celle qui consiste à se créer une habitude quotidienne pendant laquelle tu mets en place un « espace-temps » et un « espace-lieu » défini, coupé de toutes distractions et sollicitations externes pour avancer sur un SEUL et même objectif en atteignant parfois un niveau de concentration extrême qu’on nomme le FLOW* !


Je t’ai donné mes 3 premiers conseils,

bien entendu d'autres paramètres entre en jeu dans la mise en place de cette méthode (le pouvoir du «non», déterminer ce qui est essentiel, le changement d’habitudes …. !





Es-tu prête à tester le Deep Work ?













Ce sont des notions que j’aborde avec les Wonderwomen essoufflées que j’accompagne, afin de les aider à retrouver ce temps qui leur fait défaut !


Afin de les aider à devenir une femme Untempour’L**


Ainsi, si tu ressens ce besoin de retrouver du temps pour toi, je t’invite à me contacter, pour un rendez-vous que je t'offre pendant lequel nous évoquerons ensemble tes problématiques et envisagerons les solutions possibles.





*Flow : état de concentration extrême où le temps est suspendu et tout nous semble fluide , il nous permet d’accomplir en peu de temps de grandes avancées.

**Intemporelle : La femme intemporelle est celle sur qui le temps n’a pas de prise

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cet article t'a intéressée et tu souhaites en savoir plus sur comment mieux optimiser ton temps, laisse moi tes coordonnées