• estellebochert

Nécessaire et Non négociable !



Pour cet article j’avais envie de pousser un coup de gueule !

Je n’en peux plus d’entendre les gens se plaindre à longueur de journée !

Assez, stop, ça suffit ! c’est juste fatiguant, irritant !


  • Je ne dis pas que tu n’as droit au coup de mou, à des moments plus down.

  • Je ne dis pas que tu n’as pas le droit de te confier, de parler de tes challenges, de dire que c’est difficile, que tu n’en peux plus.

  • Je ne dis pas non plus que tu n’as pas le droit de rechercher de la compassion quand tu vis quelque chose de difficile ou une épaule pour pleurer.


J’en ai juste assez des comportements en mode "victime" :

Tu sais, ces personnes qui se plaignent à longueur de journée mais qui ne font rien pour se sortir de cette situation qui leur pèsent !


Celles qui répondent perpétuellement à une solution proposée par :

« ah mais non, tu ne comprends pas, pour moi c’est pas pareil, c’est pas possible, je ne pourrai jamais….. »


Il y a peu te temps, j’expliquai à une personne

qu’une façon de libérer du temps et de soulager sa charge mentale était de faire confiance à son conjoint.

Et qu’il pouvait, tout aussi bien qu’elle, préparer les valises pour partir en vacances par exemple !

Voilà sa réponse :

« Ooooohhh mais tu n’y penses pas, c’est juste impossible, il va forcément oublier quelque chose, ou me demander toutes les 5 min où est ranger tel ou tel truc !

Je ne peux pas lui faire confiance »


De même je lui explique qu’il peut, tout aussi bien qu’elle, s’occuper du ménage ou de plier le linge.

Sa réponse encore :

« Pas la peine de le laisser faire, il va mettre 2 h de plus que moi et en plus il faudra que je passe derrière parce que ce ne sera pas bien fait, autant que je le fasse moi-même »

Et cette entrepreneure qui me dit :

"J’ai trop de choses à faire, à penser, à organiser, je suis toujours interrompue et sollicitée, mon boulot c’est ma vie et quand je rentre je dois m’occuper de MES enfants et de MA maison !

J’aimerai tellement avoir 1h/jour pour m’occuper de moi."


Mais qui trouve impensable de dire NON à ses collaborateurs ou clients, qui rejette l’idée de déléguer, qui se plaint de : "pas de temps" mais qui trouve que planifier sa semaine limite sa créativité et son besoin de liberté !


Et il y a aussi cette maman

qui se lève tous les matins sans énergie parce qu’elle croule sous la charge mentale mais qui fait l’autruche, avance au radar en « espérant » que par miracle les choses vont changer !

  • Un jour son mari saura peut-être qu’elle n’y arrive plus et qu’il va falloir qu’il prenne sa part !

  • Un jour ses enfants seront grands, ils auront moins besoin d’elle et peut être alors elle pourra penser à elle !

  • Un jour ses amis comprendront qu’elle travaille de la maison et qu’elle ne peut pas boire un café en plein milieu de l’après-midi ou passer des heures au téléphone !

  • Un jour …peut être… si d’un coup de baguette magique le temps s’élargissait elle pourrait prendre soin d’elle, faire du yoga, de la poterie, lire ces bouquins qui s’entassent à côté de son lit !

En attendant elle tient, se cache dans son trou d’autruche, parce que c’est impensable de montrer qu’elle n’est pas parfaite, impeccable, toujours disponible.


C’est la « lose » demander de l’aide ! Ca ne se fait pas !


A croire que c’est plus confortable de rester dans l’inconfort d’une situation que de prendre en main son pouvoir et de DECIDER de changer !


Grrrrr !!!! Ahhh ! Mais STOP ! J’en peux plus !


Le mode "y’a qu’à moi que ça arrive" , CA SUFFIT !


Combien de fois j’ai entendu :

  • Elle a de la chance elle, elle a le temps de faire du sport, d’aller au sauna avec des copines.

  • C’est sûr que pour moi c’est pas possible !

  • Elle a de la chance d’avoir un mari qui l’aide !

  • C’est facile pour elle, elle travaille de la maison !

  • Mais comment tu fais pour cumuler 2 activités professionnelles, t’occuper de tes enfants, gérer ta maison et prendre malgré tout du temps pour toi ?

Comment je fais ?

Et bien c’est simple, je n’ai pas de baguette magique, je fais des choix et je passe à l'action.

Je fais des choix et j’en accepte les aspects positifs comme négatifs.
  • Je me lève plus tôt pour prendre le temps de lire, méditer

  • Je planifie mes journées et semaines

  • Je partage l’intendance avec ma famille

  • Je dis NON quand ça ne rentre pas dans mon agenda

  • Je lâche prise sur le superflu

  • ...

Je DECIDE et j’agis.

Et,

Oui parfois je trouve que c’est difficile,

Oui parfois je me plains qu’il y a encore trop de choses qui encombrent ma vie

Oui parfois mon organisation vole en éclat !


Mais quand je sens venir le « mode victime »

je marque une pause, je respire et je me pose les bonnes questions :

  • .Où est mon pouvoir ?

  • Qu’est ce qui est important pour moi ?

Et j’ose dire que j’ai besoin de prendre soin de moi, d’une bulle, d’une parenthèse pour faire le plein d’énergie !


C’est nécessaire et non négociable !



Alors es-tu prête à reprendre tes responsabilités face au temps et

à laisser tomber ce "mode victime"

qui finalement ne fait que te conforter dans ton mal-être mais ne résout rien du tout ?


49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cet article t'a intéressée et tu souhaites en savoir plus sur comment mieux optimiser ton temps, laisse moi tes coordonnées