• estellebochert

Quand la météo extérieure conditionne ta météo intérieure !

Ou comment ton état d’esprit joue sur ta gestion du temps !



Tu te lèves, tu ouvres les volets et ….pfff le ciel est gris, il pleut des cordes, en plus il fait froid !

C'est certain la journée va être pourrie !

Et ça y est, tu es d’une humeur tout aussi pourrie !



Comment se fait-il qu’un simple événement extérieur sur lequel nous n’avons aucune prise nous impacte autant ?


Et c’est juste pour la météo, mais aussi pour tout ce qui nous arrive et sur quoi nous n’avons pas de réel pouvoir (ou presque) sur le moment !


Le train en retard, la grève des profs, la panne de l’ascenseur, la voiture qui ne démarre pas, le médecin en retard, la panne d’électricité, ton client qui annule sont rdv en dernière minute, les bouchons à cause d’un accident, l’école qui appelle : ton petit dernier est malade……


As-tu remarqué comme tous ces événements, parfois pas grand-chose, conditionnent ton état d’esprit ?

Tu es en colère, triste, stressée, paniquée, énervée, au fond du trou, une boule de nerfs, frustrée !


As-tu remarqué également que lorsque tu es dans ce type d’énergie, tu as du mal à te concentrer, à faire face à ce que tu as prévu, que tu es moins motivée, moins active, moins disponible, moins capable d’apprendre ou moins productive ?


Tout ça parce que tu as laissé tes émotions négatives t’envahir face à quelque chose que tu ne maitrises pas !


Et bien je dirai : c’est normal, c’est ce qui fait de nous des humains, des êtres sensibles, avec nos émotions, nos énergies, nos jours plus et nos jours moins.


En plus de ces éléments ponctuels qui influencent ta journée, il y a les cycles de la vie.


Notre terre est influencée par les saisons,

  • Le printemps avec son renouveau, les semences, les bourgeons, la nature qui s’éveille.

  • L’été qui donne, la moisson, la récolte, la vie

  • L’automne, le déclin, la vie se ralentie.

  • L’hiver : la mise au repos, tout s’endort pour se régénérer

Nous même connaissons les mêmes influences.

Et notre énergie n’est pas la même selon la saison que nous traversons :

  • Notre printemps : nous sommes en pleine montée d’énergie, d’envie de nouveauté, de projets, de créer de nouvelle choses.

  • Notre été : c’est le moment de récolter ce que nous avons semé, nous avons envie de profiter de ce que nous avons installé, créé. Notre énergie est au maximum.

  • Notre automne : notre énergie décline, plus souvent fatiguée, irritable, plus encline à nous laisser bouleverser par des situations extérieures

  • Notre hiver : besoin de mise au repos, c’est le moment de marquer la pause, de recharger les batteries. Pour pouvoir avoir un nouveau printemps et renouveler le cycle !

Ces cycles, nous les vivons au fil de l’année, mais aussi sur une même journée.


Ainsi, c’est notre niveau d’énergie qui va conditionner notre façon de réagir, qui va influencer notre état d’esprit et donc notre capacité à gérer des situations sur lesquelles nous n’avons pas réellement de pouvoir en soi.


Donc si nous portons attention à notre énergie, nous prenons soin de notre état d’esprit et nous conditionnons notre cerveau à voir ce qui peut être positif dans une situation vécue.


Nous comprenons mieux notre rapport au temps et pourquoi parfois il nous faut plus de temps pour nous mettre en action.

Nous gérons ainsi mieux notre temps car nous savons quand planifier les actions qui demandent de l’énergie,


Comment renverser la vapeur :

- Ecoute ton corps

Repère dans quelle saison il se trouve & respecte ton besoin de repos.

C’est indispensable, cela fait partie de ton cycle : pas de printemps sans au préalable un hiver de repos.

  • Prends des vacances dans l’année.

  • Profite de ton weekend dans la semaine.

  • Pense à dormir suffisamment la nuit.


- Recherche ce qui est en ton pouvoir

Tu ne peux pas arrêter la pluie, demander au train de rattraper son retard, au médecin de lâcher son patient précédent ….

Mais tu peux trouver dans chacune de ces situations un élément positif, une façon de retourner la situation pour en tirer avantage.

  • Il pleut, tu ne peux pas faire ton footing ce matin ? Et si tu en profitais pour tester quelque chose de nouveau ?

  • Le train est en retard….et si tu en profitais pour prendre de l’avance sur le dossier untel ?

  • Ton médecin est en retard ? As-tu pensé qu’il est peut-être en train de sauver une vie ?


- Change de position :

"motion gives emotion" : Tu te sens sans énergie, bouge !

Crée-toi une liste de « coups de boosts » à utiliser quand tu sens le coup de mou arriver. Tu n’auras plus qu’à piocher dedans le moment venu.

  • Danser

  • Manger sainement

  • Appeler une copine

  • Bouger

  • Chanter

  • Méditer

  • Faire un tour

  • ……


Je t’invite à aller écouter les « Interview pour’L » sur le blog, mes invitées te partagent les leurs !


- Vois plus grand, vois plus loin

que ce simple événement qui te perturbe !


Oui parfois il y a des événements qui viennent perturber ton organisation bien huilée.

Je l’ai vécu pas plus tard qu’hier.

J’ai dû patienter 1h30 dans une salle d’attente d’un service hospitalier parce que le service avait du retard dans les consultations. Je n’avais pas de quoi travailler ou lire, pas un magazine et peu de connexion pour réseauter.

Sur le moment, je me suis laissée envahir :

« zut je vais perdre mon temps, ça décale tout ce que j’avais prévu ».

J’ai râlé & pesté.


Et puis je me suis dit : « Ça sert à quoi ? » « Ca va changer quoi à part à me mettre dans de mauvaises conditions pour mon rendez-vous ?

Qu’est-ce que je peux faire pour rendre ce moment imprévu bénéfique ?


Et j’ai arrêté de râler.

Et j’ai regardé autour de moi, et je me suis dit j’ai de la chance :

  • D’être en bonne santé

  • Ce temps imprévu il est à moi

  • J’ai pris le temps de penser à cet article que je suis en train d’écrire

  • J’ai pris le temps de réfléchir à mes objectifs de l’année prochaine

  • J’ai osé demander un crayon et une feuille de papier à la secrétaire du service pour noter mes idées

  • J’ai fait une belle rencontre car nous avons discuté et elle m’a offert un café !

Je n’aurai pas vécu ces moments si j’étais restée dans mon état d’esprit premier.


Je n’aurai pas pris de l’avance sur l’écriture de cet article si mon rendez-vous n’avait pas eu 1h de retard.


Je n’aurai pas pris du temps pour réfléchir à mes projets si j’avais passé mon temps d’attente sur les réseaux !


Tu as le pouvoir de faire en sorte que ce qui se passe à l’extérieur ne vienne pas totalement bouleverser ton rapport au temps.



Tu as le pouvoir de trouver le rayon de soleil derrière chaque situation pourrie !



27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cet article t'a intéressée et tu souhaites en savoir plus sur comment mieux optimiser ton temps, laisse moi tes coordonnées