• estellebochert

Un soupçon d’anticipation pour un bénéfice prolongé !


Dans cet article, j’ai envie de te partager les vertus de l’anticipation.


Alors voilà, nous sommes en juin,

c’est la fin de l’année scolaire, c’est aussi la fin du premier semestre,

c’est un moment spécial où on sent arriver la période estivale avec : le soleil, les barbecues, les apéros, les siestes, les transats, les vacances.



C’est aussi une période pendant laquelle notre rythme de vie est modifié.


Terminé le rituel stressant du matin et la course effrénée des rythmes scolaires.


Fini les activités extra-scolaires, les réunions avec les profs.


La période estivale nous invite à lever le pied, à prendre notre temps.


C’est aussi pendant cette période que beaucoup d’entre nous partent en vacances.


Bref, on a juste envie de ralentir, de se laisser aller et de profiter des beaux jours.


Alors tu vas te demander pourquoi je te parle d’anticiper !

Et bien en fait c’est simple : je vais te parler de ta rentrée !

Oh mon dieu quel GROS MOT !






Mais ce que je vais te décrire ici, je suis certaine que tu l’as déjà vécu !


Faisons un bond en avant de 2 mois et quelques jours.

Nous sommes fin aout, tu rentres de vacances où tu as pu te reposer, passer du temps avec tes enfants, oublier le quotidien, prendre soin de toi.


Et pffft te voilà projetée dans la réalité : retour au boulot avec un bureau enseveli sous les dossiers, une boite mails qui déborde, une boite vocale saturée, des collègues ou collaborateurs surexcités qui se jettent sur toi pour enfin pouvoir avancer sur le dossier « Untel » et tes clients dont les besoins sont plus urgents les uns que les autres !


A côté de ça la panière à linge donne à penser que des inconnus habitent chez toi, ton frigo est vide (les inconnus ont remplis la panière mais vidé le frigo ;-)), ton jardin c’est la jungle.


Et ce n’est pas tout, la rentrée des classes approche à grand pas : liste de fournitures à la main direction le supermarché du coin, puis te voilà en train de faire la queue pour inscrire Timéo à la natation, Julie à la GRS et Quentin à la boxe.


Tu en veux encore ?

Tes enfants ont grandi pendant les vacances, youhou c’est parti pour une après-midi shopping, puis il va y avoir les dossiers scolaires à compléter en trois exemplaires avec comme chaque année les mêmes informations à compléter.

Ah !et j’oublie aussi les rendez-vous chez le généraliste pour récupérer les certificats d’aptitude au sport et aussi la séance de couverture des manuels scolaires.


Est-ce que tu vois le tableau ? Sinon je peux en rajouter ….non, sûre ?


Ok, alors pourquoi je te parle d’anticiper ?


Comment te sentirais-tu si après tes vacances tu avais déjà planifier une grosse partie de ces tâches.

Je ne te propose pas une baguette magique pour les faire disparaitre …désolée non, je n’ai pas ça en stock !


Ce que je te propose c’est d'anticiper un maximum maintenant !


Comment ?


1- Clôturer l’encours.

  • C’est-à-dire mettre un point final à tes dossiers professionnels comme personnels en cours.

Et SURTOUT ne pas prendre de gros dossiers que tu ne pourras pas terminer ou déléguer avant de partir.

Quand tu reviendras, tu pourras commencer sur quelque chose de neuf !

  • Vider ta boite mails et vocale et envoyer un message informatif à tes correspondants leur indiquant tes futures dates d’absence et des modalités de réponses.

Ainsi ils sauront bien à l’avance que tu ne pourras pas leur répondre et sauront éventuellement vers qui se tourner pendant ton absence.

  • Déléguer ce qui ne peut pas attendre ton retour : soit à tes collaborateurs, soit à une assistante virtuelle.

  • Ranger ton bureau et ton espace. Quel bonheur de revenir de vacances dans un espace clair, débarrassé du « vieux » !


2- Préparer tes vacances (ou ta période estivale)

  • Si tu pars : prépare-toi une check list à usage «perpétuel » des choses à faire et à emporter pour ne plus perdre ton temps à faire et refaire tes « to do list »

  • Si tu restes chez toi, anticipe de prendre malgré tout du temps pour te reposer et profiter de cette parenthèse estivale.

Change ton organisation, lâche prise, mais anticipe-le sinon tu vas travailler tous les jours et quand arrivera la fin août tu n’auras pas rechargé tes batteries


3- Planifier ta rentrée

  • Etabli un plan d’attaque pour la rentrée pour ne pas être engloutie dès les premiers jours sous la charge des tâches et perdre tout le bénéfice du repos gagné pendant les vacances.

  • Dès maintenant mets en place tes objectifs professionnels et personnels pour le 2ème semestre.

  • Tu sais ce qui t’attend (voir ci-dessus) alors autant le planifier maintenant pour que le temps venu ce soit clairement identifié dans ton agenda.





Enfin, c’est peut-être le moment de mettre en place de nouvelles habitudes pour ne plus subir ce stress continu de façon définitive.


En mettant en place de nouvelles stratégies d’observation de ton rapport au temps, de gestion de ton espace-temps et de ton espace-mémoire pour qu’enfin, tu puisses déposer ta charge mentale et sortir la tête de la déferlante des tâches et sollicitations quotidiennes.




N'hésite pas, je t’invite à prendre rendez-vous avec moi pour une session de 45min pendant laquelle nous discuterons de tes problématiques face au temps qui te fait défaut et je te proposerai mes pistes à explorer !

Tu trouveras le lien pour prendre rdv dans le site


35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cet article t'a intéressée et tu souhaites en savoir plus sur comment mieux optimiser ton temps, laisse moi tes coordonnées